L’union jack l’un des symboles les plus importants de Grande-Bretagne

L’union jack l’un des symboles les plus importants de Grande-Bretagne

L’histoire du Royaume-Uni et de sa monarchie est sans doute l’une des plus riches de l’Europe. L’histoire de son drapeau y est très attachée et représente aujourd’hui l’un des symboles forts du pays.

Un drapeau pour trois États

Depuis 1801, le drapeau britannique est tel qu’on le connaît aujourd’hui. A l’époque où il a été inventé, son rôle était simple : réunir toutes les contrées ensemble sous un même drapeau. De fait, l’Union Jack est le croisement de trois drapeaux : Angleterre, Écosse et Irlande du Nord. De nombreuses informations sont disponibles sur le drapeau du Royaume Uni sur ce site.

Le drapeau de l’Angleterre

Le drapeau anglais est utilisé depuis le XIIe siècle et représente la croix de Saint-Georges, une croix rouge sur fond blanc. Le rouge était une couleur facile à obtenir au Moyen-Âge et les navires commerçants anglais l’utilisaient pour prouver qu’ils bénéficiaient de la protection de Gênes.

Le drapeau écossais

Le drapeau Écossais est représenté par la Croix de Saint-André, patron de l’écosse, sur un fond bleu. Dans le langage des armoiries, on parle d’un blason d’azur au sautoir d’argent. Sa création remonte au IXe siècle et c’est aujourd’hui le plus vieux drapeau du monde encore en usage.

Le drapeau de l’Irlande du Nord

Officiellement, l’Irlande du Nord utilise l’Union Jack comme drapeau officiel. Mais les unionistes du pays préfèrent utiliser la croix de Saint-Patrick, patron de l’Irlande. Il s’agit d’un drapeau avec un sautoir (croix en forme de X) rouge sur fond blanc.

Le cas du Pays de Galles

Le célèbre dragon rouge gallois du drapeau du Pays de Galles n’est pas présent sur le drapeau britannique, alors qu’il s’agit de l’une des premières provinces colonisée par l’Angleterre et peut compter les Tudor dans les membres de la famille royale aux origines galloises.

Le Pays de Galles est une nation constitutive, au même titre que d’autres nations du Royaume Uni. La seule raison pour laquelle le dragon n’est pas présent sur le drapeau commun est sa difficulté à l’intégrer à l’ensemble.

L’histoire du drapeau du Royaume-Uni

Les territoires de Royaume Uni ont eu une histoire compliquée au fil des siècles, entre ententes et désaveux. Mais tout s’accélère à la mort d’Elizabeth I ère, en 1603. Sans descendance, la souveraine décide de confier les rênes du pouvoir à son cousin, Jacques VI. Problème, ce dernier est déjà roi d’Écosse.

Il décide tout de même d’honorer les vœux de sa cousine et de régner également sur l’Angleterre sous le nom de Jacques Ier. Pour souligner l’union des deux nations, il décide de rassembler les deux drapeaux en un seul, en 1606. Le drapeau du royaume de cette époque consiste donc en une superposition des croix de Saint-Georges et de Saint-André.

Cette version du drapeau n’est restée qu’une bannière symbolique jusqu’à l’arrivée au pouvoir de la reine Anne. L’Acte d’Union de 1707 rassembla l’Angleterre et l’Écosse en un seul royaume (la Grande-Bretagne) avec un parlement unique. L’Union Flag devint alors le drapeau officiel du royaume.

Un nouvel Acte d’Union en 1800 permit à l’Irlande de se rapprocher du royaume, qui devint ainsi le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande. En 1801, la croix de Saint-Patrick fut ajoutée au drapeau du royaume. Cette version est celle qui perdure aujourd’hui.

D’où vient le nom d’Union Jack ?

Ce terme date du 17e siècle, mais laisse encore perplexe les historiens quant à son origine. Beaucoup n’ont pu émettre que des hypothèses à ce sujet. La première hypothèse serait qu’il s’agit d’une référence à Jacques Ier, le cousin d’Elizabeth I ère devenu roi d’Angleterre après la mort de cette dernière. Mais cette hypothèse est peu probable étant donné que le nom anglais de Jacques n’était pas Jack, mais James.

La seconde hypothèse serait une référence à un mot de l’ancien anglais. A l’époque, Jack désignait un paysan ou un homme du peuple. Le nom du drapeau serait donc une référence à tous les habitants du Royaume-Uni, unis sous un seul drapeau. La dernière hypothèse, la plus probable selon les historiens, serait la référence à la marine. En anglais, jack désignait un pavillon utilisé par les navires pour se reconnaître entre eux.

Quand il a réuni les deux drapeaux, le roi Jacques Ier a rendu obligatoire l’utilisation de l’Union Flag sur les mâts des bateaux anglais et écossais. Quand il était utilisé en mer, le nom du drapeau était donc Union Jack et conservait l’appellation Union Flag quand il était déployé sur terre. Aujourd’hui, le terme d’Union Jack est entré dans le langage commun.